jeudi 20 avril 2017

lundi 2 janvier 2017

Auberge de vendée

Auberge romaine, par Carl Heinrich Bloch, 1866 


J’ai porté au soleil mon nez et ma pipe de tabac, aimé l’art de l’ascète et la joie de l’ange, cherché le tempo exact de l’orchestre, chanté le ruisseau badin et, de choral en passion, les secondes de ce destin trop long.

Hôtel du congre debout et du bon coucher


Menu 

Le choix dans la date - Le doigt dans la chatte

Bouchée à la reine – Bourrée à la chaîne

Rillettes en fût – Fillettes en rut

Tourte de cailles – Courte de taille ou Tarte de couilles

Mouton bouillant – Bouton mouillant 

Le caneton à la russe – Le carton à l'anus

Les nouilles cuisant au jus de cane [1] – Les couilles nuisant au cul de Jeanne

Riz Condé – Con ridé

Jolies tranches dans le mou (la fine ou l'épaisse) – Jolies manches dans le trou (la pine ou les fesses)

Escalopes sur une belle salade – Escalade sur une belle salope

Goûtez nos farces ! – foutez nos garces

Veau de Nice – vit de noce

Blanquette de Québec – quéquette de blanc-bec

Côtes du cru – crottes du cul

Poire à la fine – Foire à la pine

Les "glacés du Mans" – Les massés du gland

Crème au goût de Mont-Blanc – Crème au bout de mon gland

Vieux marc très doux – Vieux dard très mou 



Jules Renard

dimanche 3 juillet 2016

dimanche 1 mai 2016

mardi 19 janvier 2016

Portrait de Jean-Sébastien Bach par Elias Gottlob Haussmann, 1746 

« Le tatou, une tortue perfectionnée » 
Jean-Sébastien Bach, compositeur à la cour de Sa Majesté le roi de Pologne et prince électeur de Saxe, maître de chapelle de Son Altesse le prince d’Anhalt-Cöthen et cantor de l'école de Saint-Thomas de Leipzig



Anagramme de Sylvain Tesson et Jacques Perry-Salkow
(passer la souris sur le texte)